Other languages with Google Translate

Use Google to automatically translate this website. We take no responsibility for the accuracy of the translation.

Prata med oss

La tradition de Sainte Lucie en Suède

La célébration de Sainte Lucie en Suède est ancienne et a son origine dans plusieurs traditions:

La nuit de Lucie – la nuit la plus longue de l'année 
Le mot Lucia vient du mot latin « lux » qui veut dire lumière. Selon le vieux calendrier julien la nuit du 13 décembre était la plus longue de l'année, c'était le solstice d'hiver. Selon les croyances des forces surnaturelles étaient très actives cette nuit-là et on restait à la maison, éveillé. Les jeunes et les étudiants se déguisaient et visitaient les maisons en chantant et en faisant la quête de nourriture, boissons et argent. C'est de là que vient la tradition du défilé de Sainte Lucie.

Une femme en blanc vêtue 
Lucie, telle qu'on se l'imagine aujourd'hui, a pris forme dans le milieu des seigneuries au 19e siècle. Une des femmes de la propriété s'est habillée en blanc et portait une couronne de bougies sur sa tête. La tradition a probablement son origine en Allemagne.

La Sainte Lucie 
Plus tard cette femme en blanc a été confondue avec la Sainte Lucie, puisque sa fête était le 13 décembre. Sainte Lucie est née en 283 à Syracuse en Sicile. Elle était chrétienne au temps où les chrétiens furent persécutés. Quand elle refusa le mariage avec son prétendant, elle fut arrêtée et condamnée à être brûlée sur le bûcher. Le feu ne la toucha et elle fut executée par une épée. Le ruban rouge qui entoure la taille de Lucie aujourd'hui est un symbole de son martyre sanglant.

La porteuse de la lumière 
Lucie est la messagère de la lumière qui raconte Noël qui approche et témoigne de Jesus Christ qui dit :

                "Je suis la lumière du monde. Qui me suit ne marchera pas
                 dans les ténèbres mais aura la lumière de la vie." (Jean 8.12)